Accompagnement Doula

« Si la doula était un médicament, il ne serait pas éthique de s’en priver.« 
Dr John H. Kennell

Les études scientifiques
sur le travail des doulas ont montré que…

le couple est consolidé
et avance en équipe

…le nouveau-né se montre plus réveillé et prend plus facilement le sein

…le papa est plus en confiance dans la relation avec son enfant.

Elles ont aussi montré qu’être accompagné d’une doula permettait de réduire…

 

… la durée des contractions

… le recours à la péridurale

… l’utilisation d’anti-douleurs et de calmants

… vos risques de terminer en césarienne

…vos risques que le bébé soit sorti à l’aide d’instrument (forceps, spatules ou ventouse.)

… la durée des contractions

…le recours à la péridurale

…l’utilisation d’anti-douleurs et de calmants

…vos risques de terminer en césarienne

… vos risques que le bébé soit sorti à l’aide d’instrument (forceps, spatules ou ventouse.)

Une doula, c’est quoi au fait ? 

Le mot doula vient de l’ancien grec et signifie littéralement «servante de la femme». Il s’agit en fait d’un très vieux métier qui revient au goût du jour. Il est né à une époque où les femmes accouchaient entre femmes. Être accompagnée par une doula est très répandue dans les pays anglophones, et de plus en plus dans les pays francophones.

Aujourd’hui, ce terme distingue des femmes, le plus souvent des mères, qui ont suivi une formation approfondie sur les thématiques autour de la naissance. La doula peut être présente durant la grossesse, lors de la naissance de votre bébé et durant ses premiers mois de vie pour vous soutenir, vous et votre partenaire.

« La période qui suit la naissance est souvent sous-estimée par les jeunes parents, et avoir une doula pour vous épauler peut s’avérer être une aide très précieuse. »

Grâce à ses compétences et ses connaissances, la doula apporte du soutien émotionnel et physique. Elle œuvre pour vous redonner du pouvoir sur les précieux moments qui entourent la naissance de votre enfant, en vous permettant notamment de faire des choix éclairés et de développer des outils pour vous soulager et vous sentir en confiance.

Le suivi doula est non-thérapeutique et non-médical. Grâce à cela, elle peut se concentrer pleinement sur les besoins de la femme et du couple. Son accompagnement est complémentaire aux professionnels qui vous suivront médicalement durant votre grossesse.

Prestations doula

Ici nous allons discuter des différentes possibilités

Accompagnement complet autour de la naissance

Grossesse, Accouchement, Post-Partum
Là pour vous, quand et comme vous en avez besoin.

En savoir plus

Doula du post-partum

Pour un soutien émotionnelle et logistique dans les premières semaines de vie de votre enfant

En savoir plus

Témoignages de parents ayant vécu un accompagnement doula

Papa comblé d’Adèle

« La première fois que j’en ai entendu parler, j’ai cru que c’était un truc de hippie. Je dois avouer que j’ai finalement accepté qu’on ait une doula uniquement pour faire plaisir à ma femme. Je ne comprenais pas trop pourquoi on en aurait besoin et j’avais peur qu’elle prenne ma place. Mais le jour de l’accouchement, là j’ai vraiment compris et j’étais super content qu’elle soit là. Je me suis senti moins seul et moins démuni. Elle m’a tenu compagnie en me changeant les idées quand ma femme a voulu être toute seule, et elle me relayait pour la soutenir pendant les contractions. Elle m’a montré quelques massages que je pouvais faire. J’avais peur qu’elle prenne ma place, mais au contraire elle a été une vraie valeur ajoutée, y compris après la naissance de notre fille. Ça a été un bon investissement pour notre bien-être à tous les trois. Pour notre prochain bébé, je n’hésiterai plus. »

Maman comblée de Nicolas et Maé

«Après la naissance de Nicolas, j’ai fait une dépression post-partum. L’accouchement s’était très mal passé, j’avais tellement mal, la péri n’a pas bien fonctionné et j’ai fini en césarienne. J’ai mis plusieurs semaines à réussir à comprendre ce qu’il s’était passé. Je me sentais très seule et dépossédée. Mon chéri ne savait pas comment m’aider et ça a été très dur pour tous les deux. Je me sentais tellement vulnérable. Nous avons failli nous séparer à ce moment-là.

Suite…
La fatigue n’a pas aidé non plus… Quand j’ai découvert ce qu’était une doula, nous avons décidé que pour notre deuxième, nous serions accompagnés par une doula. Dès le début, elle m’a soutenu dans mes doutes et mes craintes. Elle m’a informé qu’une naissance par voie basse restait possible après une césarienne, alors que je croyais cela impossible. Nous sommes partis sur ce projet et elle nous a aidés à nous y préparer. J’ai réussi non seulement à accoucher naturellement par voie basse, mais également à le faire sans péridural! La naissance naturelle de Maé a réparé quelque chose en moi… et mon chéri a mieux réussi à me soutenir. Les semaines qui ont suivi, il y avait aussi la fatigue, mais cette fois-ci c’était différent. Notre doula nous a beaucoup aidés, notamment pour l’allaitement. Elle s’est parfois occupée des petits pendant que nous prenions un moment à 2 ou pour récupérer un peu. Je suis persuadée que si j’avais été mieux accompagné pour mon premier, les choses ne se seraient mieux passées.»

Maman comblée de Diana

Après avoir galéré 5 ans pour tomber enceinte avec des procédures PMA, je voulais un accouchement et une grossesse les plus naturelles possible. Notre doula m’a soutenu dans mes doutes et mes craintes. Elle m’a partagé plusieurs astuces et remèdes naturels pour gérer mes nausées, mes douleurs et ma rétention d’eau. Je pense que si je devais résumer en quelques mots son accompagnement, je dirais qu’elle a été là quand il fallait, et ne s’est jamais imposée. Lors de l’accouchement, elle était là avec ma sage-femme et mon homme à m’encourager et me soulager. C’était vraiment super. Ça m’a beaucoup aidé. »

Maman comblée de Charlotte

« Après la naissance de notre fille, mon copain a dû retourner rapidement travailler. Notre doula est venue un après-midi par semaine pour me soutenir et me soulager. Ces moments de respiration ont été très précieux pour mon moral. Je pouvais faire une petite sieste pendant qu’elle s’occupait de la petite et cuisinait des repas pour la semaine. Ça me faisait aussi bien de pouvoir parler à quelqu’un qui comprenait. Et puis j’ai aussi beaucoup appris en la voyant gérer la petite et les tâches ménagères en même temps. »

Maman comblée de Sébastien

« J’ai bénéficié d’un accompagnement complet avec une doula, et j’ai surtout commencé à en profiter au deuxième trimestre, quand nous avons vraiment investi la grossesse et que je me suis mise à avoir plein de craintes et de questions. C’était le cadeau de naissance de ma belle-sœur. Elle y a pensé parce que je souffre depuis adolescente de douleurs d’endométriose et que ça a été très compliquée pour tomber enceinte. Elle voulait nous permettre de vivre paisiblement l’arrivée de notre premier enfant. Elle m’avait dit que même si je ne voulais pas de doula pour l’accouchement, je serais heureuse de l’avoir pendant la grossesse et le post-partum. Et elle n’a pas eu tort ! Lorsque nous avons rencontré notre doula, je lui ai expliqué que je voulais me faire accoucher de Sébastien par césarienne.
Suite…
J’ai eu suffisamment de douleur dans ma vie sans devoir en plus supporter celle du travail ! Elle a pris le temps de nous expliquer les avantages et les inconvénients de chaque type d’accouchement, mais pour moi c’était clair. Elle a complètement respecté notre choix et s’est montrée très compréhensive. Au départ, nous ne souhaitions pas qu’elle soit présente pour la césarienne, mais à la fin nous avons changé d’avis et heureusement… Lorsque Séb est né, il a dû recevoir des soins d’urgence. Mon mari a pu aller avec lui et ma doula est restée près de moi et m’a rassurée. Les jours qui ont suivi mon retour à la maison, elle s’est montrée très soutenante parce que j’avais de la peine à être assise et porter mon fils. Ça a été dur, mais je m’y étais préparée. Nous avons aussi pris le temps de débriefer comment on avait vécu l’accouchement. J’étais contente qu’elle ait été là pour nous. »
À quel moment je peux faire appel à une doula?
À tout moment de la grossesse ou après l’accouchement pour un soutien à la maison.
Est-ce que je peux accoucher seule avec une doula chez moi?
Non. Le code éthique des doulas nous interdit de vous accompagner pour la phase d’expulsion de l’accouchement sans la présence d’un gynécologue ou d’une sage-femme.
Que se passe-t-il en cas d’imprévu ou d’empêchement le jour J?
Normalement, chaque doula est en contact avec une «back-up», une autre doula qui pourra être présente auprès de vous si cela devait arriver.
La doula est-elle acceptée en salle de travail?

Dans la majorité des établissements, les doulas sont autorisées dans la salle de travail. C’est bien d’avertir à l’avance l’équipe qui va s’occuper de vous pour l’accouchement. Parfois, un établissement peut imposer certaines conditions, comme le fait qu’un seul accompagnant est accepté en salle d’accouchement. Mais le papa et la doula peuvent se relayer sans problème.

Spécial COVID: certains hôpitaux n’acceptent la présence d’une doula en deuxième accompagnant que si les parents font une demande dûment justifiée (ex. antécédent de trauma dû à des abus, syndrome de stress post-traumatique, etc.)